Dragodana - Bucuresti

Publié le par Guillaume & Dagmar

Dernière étape entièrement plate. Nous sommes dimanche et pressés d'arriver enfin à Bucarest. Comme une des rares autoroutes du pays fait sensiblement le même trajet que nous, la nationale est complétement dégagée et malgré notre décision du début, nous roulons toute la journée sur la nationale.
Dragodana---Bucuresti---225-copie-1.JPG
Seul problème, le vent. Nous avons un vent de face véritablement épuisant. Dagmar propose alors que nous nous relayions sur cette étape et je comprends alors ce jour là que je me suis bien fait avoir pendant 1100 km. Comme c'est agréable d'être derrière ! Nous nous relayons donc tous les kilomètres, chaque nouvelle bornes annonce successivement ou bien un kilomètre de repos ou bien l'assurance de ramer seul devant !

Les 20 derniers km sont de la 4 voies, mais nous n'avons pas l'envie du tout d'essayer de trouver des chemin de traverse nous faisant passer trop longtemps par la banlieue de Bucarest. Nous ne savons pas exactement à quoi nous attendre et la petite aventure à Pitesti nous a laissé perplexes.

Alors nous roulons sur la 4 voies. Cette fois nous nous faisons doubler par tous les fous du volant du pays. (en fait, je crois qu'ils ont juste tous dingos et que là on avait juste un échantillon représentatif !)

Dragodana---Bucuresti---226-copie-1.JPGUn policier en voiture nous dira vaguement quelque chose avec son haut-parleur, mais désolé nous ne parlons pas la langue... Il nous doublera et nous n'entendons plus parlé de lui.

Nous avons dans l'idée de trouver un hotel près de l'aéroport. En fait, il y en a deux à Bucarest, et nous devions voler à partir de celui qui est le plus dans le centre  (je dis nous devions, car German Wings nous a fait une blague en  nous envoyons un mail de dernière minute pour nous dire que finalement on partirait de l'autre aéroport ! Pas de bol, on avait pas nos Palm avec nous pour checker nos mails entre deux coups de pédale ! (Grrr)  cela nous coutera un petit stress le jour du départ puisque il nous faudra rejoindre l'autre aéroport, de nouveau sur une quatre voies, mais pas un dimanche !

Car c'est cela qui est bien ! nous entrons dans un Bucarest écrasé par la chaleur et quasiment vide. 
Après quelques tours et détours, nous ne trouverons pas d'hotel potable autour de l'aéroport, enfin, tous un peu cher et nous décidons alors d'aller dans le quartier de la gare nord.

Dragodana---Bucuresti---227.JPG

Après un essai dans un hotel indiqué dans un guide, nous finirons par atterrir à l'hotel IBIS qui est après notre périple un véritable luxe ! On est d'accord, ce n'est pas très typique, local, ou que sais-je encore, mais on s'est dit qu'un peu de clim, des petit-dej continentaux et un vraie salle de bain seraient agréables.

Le quartier de la gare est plus ou moins délabré mais je vous parlerais de la ville dans la partie suivante.

Publié dans Dragodana - Bucuresti